Célébrer Flora, de Villon à Labuchin

flora se yon bèl fanm
yon bèl, bèl ti womèn
villon pas te sa viv
san flora, bèl womèn

di mwen non bèl flora
nan ki peyi ou ye
flora, lwa tout jadin
flora, lwa tout bèl flè
tete jasmin kreyòl

depi villon mouri
flora etènite
tounen yon bouras van
kap mache fè dega

di mwen non bèl flora
nan ki peyi ou ye….

rassoul labuchin

et la Flora de Villon dans la Ballade des dames du temps jadis

Dites-moi où, en quel pays,
Est Flora la belle Romaine…
Archipiade, et Thaïs,
Qui fut sa cousine germaine?
Echo parlant quand bruit on mène
Dessus rivière ou sur étang,
Qui beauté eut trop plus qu’humaine?
Mais où sont les neiges d’antan?

Villon

*
Le culte de la déesse Flora aurait pour origine un legs important qui aurait été fait au peuple romain par une courtisane nommée Flora, à la condition qu’on célébrerait tous les ans une fête en son honneur.

Be Sociable, Share!

Leave a Comment

%d bloggers like this: