Appel à la vie

Voilà un merveilleux appel à la vie de Charlotte Delbo, qui a appris à Auschwitz « qu’il ne fallait pas laisser filer son être », elle qui ne l’a jamais laissé filer.

c[1].delbo « Je vous en supplie
Faites quelque chose
Apprenez un pas
une danse
Quelque chose qui vous justifie
qui vous donne le droit
d’être habillés de votre peau
de votre poil
Apprenez à marcher et à rire
Parce que ce serait trop bête
à la fin
que tant soient morts
et que vous viviez.»
Charlotte Delbo
Be Sociable, Share!

Leave a Comment

%d bloggers like this: