L’amour d’un livre

vladstudio_treeofbooks_1600

« Les lecteurs ont depuis toujours été traités de fous, de lâches, de misanthropes, de solitaires. Parce qu’on veut confondre l’espace intime créé par la lecture avec un éloignement. En fait, c’est le contraire. On rentre dans le monde en rentrant dans un livre. Et on y rentre à plusieurs. On lit à deux,  à quatre,  à mille. L’amour d’un livre qui se propage, c’est vertigineux”.

Albert Manguel, écrivain canadien, né à Buenos Aires

Et si moi je voulais partager quelques uns de mes livres favoris avec vous? Il y aurait sur ma liste, sans compter les anthologies poétiques:

  1. L’année de la mort de Ricardo Reis – Saramago
  2. L’homme de gingembre – J.P. Donleavy
  3. Mère Solitude – Emile Ollivier
  4. Le Misanthrope – Molière
  5. Cent ans de solitude – Marquez
  6. Le Père Goriot – Balzac
  7. Vanity Fair – Thackeray
  8. Cyrano de Bergerac – Rostand
  9. La Reine Margot – Dumas
  10. Celestino antes del alba – Reinaldo Arenas

Bonne lecture!

michèle voltaire marcelin

Les droits imprescriptibles du lecteur
1. Le droit de ne pas lire
2. Le droit de sauter des pages
3. Le droit de ne pas finir un livre
4. Le droit de relire
5. Le droit de lire n’importe quoi
6. Le droit au bovarysme
7. Le droit de lire n’importe où
8. Le droit de grappiller
9. Le droit de lire à haute voix
10. Le droit de nous taire
Daniel Pennac
“Comme un roman”

Be Sociable, Share!

Leave a Comment

%d bloggers like this: