Brel, passionément

“Moi, je sais tous tes sortilèges

Tu sais tous mes envoûtements

Tu m’as gardé de pièges en pièges

Je t’ai perdue de temps en temps

Bien sûr tu pris quelques amants

Il fallait bien passer le temps

Il faut bien que le corps exulte..”

Les Vieux Amants

 

L’année de mes 13 ans, je suis “tombée d’amour” pour Brel.
Le timbre si profond de sa voix, sa diction particulière
(oh, ces ‘r’ qu’il roulait!) et ses chansons ont éclairé toute mon adolescence. J’étais subjuguée non seulement par sa voix mais aussi par son visage et son corps; la pochette du disque me renvoyant l’image de cet homme efflanqué, maussade et sauvage qui ressemblait “tête coupée” à mon Grand Amour du moment.

“J’ai plaisir à te dire
Que la nuit sera longue
A devenir demain”
Jojo

Moi qui suis d’un pays où les montagnes se cachent derrière d’autres montagnes, par amour pour Brel j’avais choisi ‘Le Plat Pays’ comme hymne national. Marieke, Mathilde et Madeleine m’étaient aussi familières que mes cousines. Je voulais prendre le temps de valser à mille temps, d’aimer jusqu’à la déchirure et à l’image de cet aventurier toujours en partance, visiter Vierzon, Vesoul, Bruxelles, manger des frites avec les marins d’Amsterdam, m’embarquer sur l’Askoy et partir vivre aux Marquises…

“Pour moi, le métier de chanteur est un métier d’artisan.” Brel

Poète, chanteur, rêveur, cinéaste, acteur… en tous cas artiste et
passionné, Jacques Brel est un des plus grands mythes de la
chanson francophone aujourd’hui. Elevé jusqu’au rang d’idole,
il séduit un large public en mettant en musique et en voix
l’émotion de vivre, les valeurs et les sentiments.
Né à Bruxelles en 1929 et doté d’un talent de poète, le “grand Jacques” a su sublimer son quotidien grâce à sa plume.
Miroir de l’existence, son oeuvre s’attache particulièrement à la description d’amours impossibles ou gâchés (Madeleine, Ne me quitte pas), de l’amitié (Jojo), de son affection pour sa patrie (Le plat pays), et de moments de la vie (Les vieux). Tantôt comique et enjoué, tantôt triste et maussade, cet homme de scène hors du commun, laisse une marque géniale et indélébile dans le patrimoine de la chanson française.

“Six pieds sous terre ,
tu frères encore
Six pieds sous terre
tu n’es pas mort…
Je t’aime encore.”
Jojo

“Y en a qui ont le cœur si large
Qu’on y entre sans frapper
Y en a qui ont le cœur si large
Qu’on en voit que la moitié”
Les coeurs tendres

“Aimer jusqu’à la déchirure
Aimer, même trop, même mal
Tenter, sans force et sans armure
D’atteindre l’inaccessible étoile”
Don Quichotte

Jacques Brel est mort le 9 octobre 1978 d’un cancer au poumon, à Bobigny, dans la région parisienne. Il avait 49 ans. Selon ses désirs, il a été enterré sur l’île d’Hiva Oa dans l’archipel des Marquises.

Be Sociable, Share!

Leave a Comment

%d bloggers like this: