Archive for July, 2010

caresse de demoiselle

dans l’incendie des roses qui brûlent le jardin je vis pieds nus quelle merveille je regarde encore le calendrier d’août malgré les rumeurs vaines l’été est hors d’haleine je viens à vous déshabillée en chair de femme ma peau en feu comme un soir couleur de pêche mes cheveux fous en auréole d’ombellifères tout embaumée […]